LIONEL RECOIT FRANCOIS DE CLOSETS N264

François de Closets

LE MONDE ETAIT A NOUS

2011 c’était la sortie « de l’Echéance », un ouvrage politico socio économique et François de Closets me confiait lors d’un entretien à Strasbourg sa vision du monde, de l’économie et des incohérences sociales.

Aujourd’hui avec la publication « du monde était à vous » il analyse l’évolution de la société et comment s’adapter au changement en fixant les limites de ce que l’on pouvait faire en 1960 et ce qui n’est plus possible en 2012.

Lionel Beaudouin pour URBAN TV. Dans ce livre, outre le côté biographie, vous faites montre de votre indignation qui fut salutaire à votre cheminement professionnel, alors que dans l’Echéance vous faites éclater votre colère face à une société irresponsable ?

François de Closets. Le personnage public que je suis depuis une quarantaine d’années n’est pas comme on l’imagine volontiers, le fruit d’un itinéraire tout droit et constant. Il n’est pas vrai, que j’ai été depuis mon enfance le personnage sérieux que j’incarne en public…

En 1967, alors que je portais l’habit de clown dans un cirque et que nous répétions une pièce de Marcel Achard « Voulez-vous jouer avec moi » tout en continuant mes études à Sciences Po. je reçois une demande expresse du Maître de conférence pour devenir attaché au cabinet du Président du Conseil de la ville de Paris. Mais il faut commencer la semaine prochaine et là j’ai eu quelques hésitations pour changer de costume. Aujourd’hui tous les jeunes qui sont à Sciences Po. ont envie de se faire une place dans la société ; ils ont des plans, des réseaux, des cellules, des clubs etc. Personnellement j’avais choisi Sciences Po. parce qu’il suffisait pour avoir une bourse de fréquenter l’établissement une fois par semaine pour faire une conférence ou exposé de méthode…et tous les gens qui fréquentaient cette école espéraient des propositions telles que celle qui m’a été faite, à Moi le seul ahuri qui n’y avait jamais pensé. Vous me posiez la question pourquoi Vous ? J’ai eu la réponse récemment, un membre du conseil municipal de Paris qui est le fils du maître de conférence de 1967, m’a révélé que son papa lui a souvent parlé de moi et lui a rapporté comment il avait fait son choix. Cela se passait un matin, nous devions présenter un exposé d’une vingtaine de minutes et le maître de conférence propose : qui veut prendre la parole ? Alors que mais congénères plongent la tête dans leurs épaules, j’ai pris honte pour ce professeur et pour nous tous, c’était minable de notre part, alors je prends la parole en toute inconscience, ne connaissant pas plus le sujet que mes camarades et je parle pendant vingt minutes. A la fin du cours je vais voir monsieur Jean le Carré notre maître pour m’excuser de mon manque d’à propos et de préparation et alors que je lui demandais une autre chance  sur un sujet que j’aurai préparé, en lui avouant avoir été minable.  Surpris : il me rétorque alors vous, vous réussirez en politique.

Ce livre débouche sur une indignation qui est la suivante : j’ai eu une enfance ratée, eu égard à la pauvreté dans laquelle notre famille nombreuse vivait. A dix sept ans je déclare tout de go à mes parents : je m’en vais !   -  où vas-tu ?  - Je n’en sais rien !  - Tu as quelqu’un ?  - Pas du tout – Tu n’as pas d’argent- non, mais ce n’est pas un problème et je suis parti. Après dix ans d’errance, je suis tombé pile où je devais arriver. Pendant cette jeunesse je n’avais aucune perspective ni projets d’avenir, sans personne pour me conseiller, mais j’avais des petits boulots et une bourse qui me permettaient  de vivre mes études. Cette incertitude du lendemain me semblait heureuse et cet état d’insouciance me convenait. Si je n’avais pas d’argent et vivais toujours dans la pauvreté, cette époque nous épargnait la frustration et l’envie, il n’y avait pas de fenêtre sur le paradis !

URBAN TV. Pensez-vous que le mal - être d’aujourd’hui provient des médias, l’enfer serait-il une porte ouverte sur le paradis ?

La suite sur urbantv.fr rubrique URBAN TV dans votre ville et dans le livre paru aux éditions Fayard.





 

 
    Accueil - Programme TV - People TV
Sortir au cinéma - Sortir au restaurant - Agenda
Infos vie pratique - Infos multimédia - Infos voyages - Infos intérieur - Infos autos motos
Annonces autos - Annonces motos - Annonces immos - Annonces bonnes affaires - Annonces emplois
Communiquer dans Urban TV - Créer votre Urban TV
Courrier des lecteurs - Enquête de satisfaction
Site partenaires :
Amenothes Conception