Lionel et Roland Dumas

 3 juin 2011 à midi, j’ai rendez-vous avec Roland Dumas chez YVONNE.

Quelques amis sont présents pour le déjeuner donné à l’occasion de la sortie de son livre.

Jean Louis de Valmigère a invité pour l’occasion François Simonnet  avocat bâtonnier de l’Ordre à Strasbourg, ce qui nous a permis de deviser sur le passé et l’actualité. Une petite tablée de

5 personnes pour une grande table et des secrets dévoilés.      

Roland Dumas

                       Coups et blessures

50 ans de secrets partagés avec François Mitterrand.

Né au sortir de la première guerre mondiale en 1922, Roland Dumas a été baigné dès son

plus jeune âge

 par les récits terribles des années de boucherie 1914- 1918. 

Dans la paisible campagne Limousine le jeune homme voit arriver l’Anschluss 1938 qui laisse présager

les années que l’on connaît. Roland Dumas voit là son avenir se dessiner.

Urban TV. Vous avez plaisir à rappeler que pour François Mitterrand vous êtes l’homme des missions tordues et Badinter des missions de droit, n’est ce pas là une tâche ingrate ?

Roland Dumas. Effectivement Badinter c’est l’homme de la loi, lui aussi est avocat,  il excelle dans les rédactions bien lissées, les dossiers préparés…  François Mitterrand connait mon côté négociateur

et mon sens inné de l’à-propos, pour faire face aux situations délicates ou imprévisibles, c’est pourquoi

il m’a toujours envoyé sur les coups difficiles : Libye-Tchad-Congo-Irak... C’est encore moi qu’il met une selle lorsque Reagan demande à la France d’éliminer Kadhafi.                           

Urban TV. On vous reproche de trop souvent frayer avec les idées nouvelles de  Marine Le Pen. Constatez-vous qu’elle annonce une rupture  avec le front national.

Roland Dumas. Pour moi les Le Pen sont des intervenants de la classe politique ; on ne peut les ignorer.

J’ai, en son temps été reçu à la table de Jean-Marie Le Pen, je ne vois pas pourquoi la fille serait

une peste à fuir. Ce n’est pas parce que l’on écoute les idées de nos interlocuteurs qu’on y adhère.

Le front national reste le front national.

Urban TV. De gauche, plus que jamais. Ne trouvez-vous pas que c’est un retour vers l’adolescence ?

En prenant de l’âge, ayant connu ce que sont les contraintes économiques  et diplomatiques,  et avec la réalité du quotidien des français on aurait pu s’attendre à un virage vers le centre ou la droite !

Roland Dumas. Les partis progressistes ont du pain sur la planche, il faudrait un nouveau Mitterrand,

mais on ne le voit pas se profiler à l’horizon. L’état de la France, de l’Europe nécessite la mise en place d’idées neuves et généreuses par un gouvernement de gauche. Mais il faudrait oublier les querelles de personnes au sein du parti socialiste. Martine Aubry est alerte et gaie, Ségolène Royal est exaltée en paroles, ses sermons sur la montagne ne sont que des mots. Eva Joly, elle, fait une carrière au dessus

de ses moyens, si elle est candidate je lui réserve un chien de ma chienne. Ma préférence va à François Hollande, il a du bon sens. Il se passera encore un bon moment avant qu’une femme puisse être à l’Elysée…Mais les cartes ne sont-elles pas jouées ailleurs ?

 Urban TV. Vous êtes franc-maçon, vous ne fréquentez les loges que pour les tenues solennelles, pensez-vous que la franc-maçonnerie n’a plus de combat à mener, que le bien-être de l’Humanité est bien

loin, que l’évolution des choses et des idées va trop vite et qu’il n’y a plus de place pour les discussions philosophiques ?..

Roland Dumas. Je suis entré en loge à vingt quatre ans pour assouvir une promesse que mon père avait

faite à un de ses amis : qu’à la libération il rejoindrait la maçonnerie, promesse qu’il n’a pu tenir,

alors je l’ai fait pour lui. J’y ai été très assidu et je participais à toutes  les discussions religieuses, politiques, philosophiques ou d’éthique, mais j’aimais  surtout le pouvoir et les opportunités  offertes

par  François Mitterrand m’ont éloigné des loges de réflexion. La maçonnerie a été un lobby très

puissant : par des exemples récents on s’en rend compte : loi sur l’avortement, loi sur la peine de mort…maintenant chez les maçons on cherche des sujets d’intervention…

« Coups et blessures » un document historique, mais aussi le Roman d’une vie tumultueuse avec

les excès que l’on peut pressentir d’un homme de pouvoir, une épopée à découvrir.

 

 

 





 

 
    Accueil - Programme TV - People TV
Sortir au cinéma - Sortir au restaurant - Agenda
Infos vie pratique - Infos multimédia - Infos voyages - Infos intérieur - Infos autos motos
Annonces autos - Annonces motos - Annonces immos - Annonces bonnes affaires - Annonces emplois
Communiquer dans Urban TV - Créer votre Urban TV
Courrier des lecteurs - Enquête de satisfaction
Site partenaires :
Amenothes Conception