FRANCOIS DE CLOSETS converse avec LIONEL

François  De Closets

Avec le concours d’Irène Inchauspé (journaliste financière).

L’échéance

« L’échéance » nous y sommes, comme tous les pays surendettés. Mais nous ne voulons rien voir. La pression des marchés financiers fera voler en éclats les programmes électoraux  et imposera une toute autre politique. Pas d’illusions… !

En ces termes l’auteur de livres à succès tels « Toujours Plus » démontre la perversion économique et financière qui nous entoure.

Lionel Beaudouin pour URBAN TV. Vous faites état de votre colère, ne serait-ce pas de l’indignation ?

François de Closets. Quel est le terme le plus fort ? C’est celui que j’emploierai pour montrer du doigt les responsables ! Depuis 30 ans on nous mène au désastre : les experts économiques et financiers, les hommes politiques sont toujours là, toujours les mêmes  et nous mènent en bateau en affirmant qu’en s’endettant on investit pour l’avenir ! Que nous n’y connaissons rien, que seul le bien-être du citoyen peut favoriser la croissance…Alors que cela nous conduit tout droit au désastre, à la faillite et au chaos.

URBAN TV. Nous sommes dans un état de guerre, quels sont les protagonistes qui pourraient avoir raison du combat en cours ? Le Churchill de 39 existe-t-il ?

François de Closets. Si la France donne des signes de faiblesse et de déclin par rapport à ses voisins ce n’est pas qu’un souci de fiscalité. Les français vivent, comme les Grecs, les Italiens et bien d’autres ressortissants des états du Sud de l’Europe, au-dessus de leurs moyens…Il faudrait un homme providentiel qui a l’image de Churchill ait le courage de dire : c’est le moment d’accepter « du sang de la sueur et des larmes » pour gagner la guerre comme l’Anglais l’a gagnée en 1940 et la France l’a perdue... Mais cela est-il bon à dire en campagne électorale,  certainement oui, encore faut-il avoir ce courage !

URBAN TV. Que dire de l’état d’endettement de la France, 87% du PIB comparé à l’endettement du japon 233% du PIB,

François de Closets. L’endettement de la France est auprès des pays étrangers ce qui est très lourd tant par soucis de crédibilité que par le montant des intérêts du remboursement de la dette, à des taux de plus en plus élevés qui obère nos comptes. Quant au japon, sa dette est très  élevée mais souscrite à 100% auprès de ses ressortissants à un taux d’intérêt quasi nul. Pour réduire l’endettement de la France on pourrait par exemple…Vendre Versailles, la Tour Eiffel etc…Pour les autoroutes c’est déjà fait, c’est certainement la plus grosse erreur que nous ayons faite : les autoroutes sont hyper rentables ! 

URBAN TV. N’est-ce pas simplicissime ou démagogique de dire que l’état se gère comme un ménage en mettant au nez du citoyen sa capacité  de gérer lui-même l’état ! Il ne reste plus qu’à instaurer les élections de nos représentants par tirage au sort ! (comme le rappelle Edwy plenel).

François de Closets. J’ai proposé en 1974 dans «  le Bonheur en Plus » que l’on introduise une proportion de 25% d’Elus par tirage au sort pour une représentation de toutes les classes de la société d’hommes et de femmes qui n’ont pas le conditionnement nécessaire pour être élus !...

L’échéance : un livre qui parle vrai avec un état des lieux très critique et une ébauche de solutions probables à découvrir aux éditions Fayard.





 

 
    Accueil - Programme TV - People TV
Sortir au cinéma - Sortir au restaurant - Agenda
Infos vie pratique - Infos multimédia - Infos voyages - Infos intérieur - Infos autos motos
Annonces autos - Annonces motos - Annonces immos - Annonces bonnes affaires - Annonces emplois
Communiquer dans Urban TV - Créer votre Urban TV
Courrier des lecteurs - Enquête de satisfaction
Site partenaires :
Amenothes Conception