Lionel reçoit ANNE WIAZEMSKY n°322

Anne Wiazemsky

UN AN APRES

 

Anne Wiazemsky  née en 1947, petite fille de François Mauriac, prince russe émigré après la révolution de 1917, est la sœur du dessinateur de presse connu sous le pseudo de Wiaz. Après une jeunesse passée à l’étranger, elle retrouve la région parisienne en 1961 où sa famille vit auprès de François Mauriac.

Durant l’été 1966 elle rencontre Jean-Luc Godard, Michel Cournot et François Truffaut, elle fréquente aussi Francis Jeanson qui lui donne des cours de philo. En classe de première en 1965 elle tourne déjà un premier grand rôle avec Robert Bresson dans « Au hasard  Baltazar ! ».

En 1967 elle se marie avec Jean-Luc Godard qui tourne « La Chinoise » où elle joue le rôle d’une révolutionnaire prochinoise où elle lira, à la fin du film, un tract révolutionnaire coécrit par elle, Daniel Cohn-Bendit avec qui elle conserve d’excellent rapport et J.P Duteuil.

C’est de cette période prérévolutionnaire qu’Anne Wiazemsky nous conte son quotidien, époque qui donnera lieu à  un virage sociétal inégalé de la République.

Nous sommes en février 2015 à la terrasse ensoleillée de l’Odyssée, Anne en verve  parle de cette ambiance qui préfigure une libération des mœurs et des idées  pour aboutir à Mai 68.

Lionel Beaudouin pour URBAN TV. Quel souvenir surgit quand on évoque cette époque ?

Anne Wiazemsky. Jean-Luc Godard trente-sept ans, moi vingt, l’Odéon est occupé par les étudiants, je cours les manifs avec ma candeur bourgeoise, je me déplace en patin à roulettes, souvent dégoûtée par les excès et dérapages  des manifestants tandis que le réalisateur du Mépris se radicalise…

URBAN TV. C’est à ce moment que vous rencontrez ce que compte de célébrités le quartier latin ?

Anne Wiazemsky. Avec Jean-Luc, fraîchement mariés, j’habite rue Saint Jacques, les cinéastes Truffaut et Rivette en tête se mobilisent pour la défense d’Henri Langlois, viré de la direction de la cinémathèque. Le Festival de Cannes est interrompu et je tourne avec Jacques Brel et Annie Girardot « La bande à Bonnot ». Annie très avenante, Jacques très réservé, probablement par timidité,  arrive en scène,  à l’heure, remplit sa prestation et se retire…Mon jeu sera de le dérider, bien qu’il m’impressionne beaucoup, et de l’intéresser à ma petite personne…

URBAN TV.  Votre Maoïste de mari, votre éducation aristocratique, Mai 68, un brûlot non ?

Anne Wiazemsky. Après un tournage avec les Rolling stones à Londres, Jean-Luc tourne un télé- film sur les mineurs au Canada où ses divergences de vue le froissent avec ses amis et c’est la lente descente aux enfers. Notre couple laisse éclore nos divergences d’opinions, de générations, la jalousie exacerbée de Jean-Luc fera le reste… Mai 68 sera le Chant du Cygne, du couple Godard- Wiazemsky, le mien.

                                             « C’est une chance d’avoir connu deux vies ».

Le Cinéma avec Godard.

L’Ecriture une  passion très ancienne qui perdure.

UN AN APRES. Un roman, une parcelle de vérité historique !… chez Gallimard.





 

 
    Accueil - Programme TV - People TV
Sortir au cinéma - Sortir au restaurant - Agenda
Infos vie pratique - Infos multimédia - Infos voyages - Infos intérieur - Infos autos motos
Annonces autos - Annonces motos - Annonces immos - Annonces bonnes affaires - Annonces emplois
Communiquer dans Urban TV - Créer votre Urban TV
Courrier des lecteurs - Enquête de satisfaction
Site partenaires :
Amenothes Conception