Lionel reçoit Anne Sylvestre n°317

Anne Sylvestre

Coquelicot collection Points

 

Coquelicot et autres mots que j’aime …

« Coquelicot. C’est un cri, c’est un appel, c’est un mot de joues rouges et de course folle dans les blés, de mollets piqués par les chardons, de roulade et de cul par-dessus tête dans le fossé. »

Tout en subtilité et profondeur, Anne Sylvestre invoque les mots qui la touchent et l’émeuvent, dévoilant à travers eux la matière même de sa vie. Entre les souvenirs ressurgis et les petits bonheurs du quotidien, entre les coulisses de la scène et les champs de son enfance, ses textes nous plongent avec émotion dans son intimité.

Artiste emblématique de la chanson française, Anne Sylvestre est un auteur-compositeur-interprète. Coquelicot est son premier livre. Chanteuse entêtée à près de quatre-vingt ans (en juin), féministe toujours, cabocharde encore plus, un timbre de voix éternel, Anne Sylvestre et trois musiciens  enflamment cette année la Cigale à Paris et entreprend une tournée  qu’elle juge trop courte…Et un album de dix chansons « Juste une femme » ciselées avec humour, causticité, tendresse, mais toujours engagées.

Lionel Beaudouin pour URBAN TV. Un premier ouvrage après tant de textes écrits, chantés, mis en musique. Pourquoi ce livre, et qu’est- ce qui a dirigé le choix des thèmes accrochés et du titre, en particulier : Coquelicot ?

Anne Sylvestre. C’est mon côté nature, j’aime flâner le long des chemins bordés de fleurs sauvages et voir onduler le blé mêlé de rouge, teinté au gré du soleil et du vent. Quand je ferme les yeux c’est la première image de mon enfance que je retrouve encore aujourd’hui.

URBAN TV. Ces mots choisis vous habillent de telle manière qu’on a l’impression de tout savoir sur votre intimité ! Un jour une autobiographie ?

Anne Sylvestre. Depuis longtemps je notais des mots sur un carnet et ce qu’ils m’inspiraient. De temps en temps certains reviennent à la surface et ce que j’en éprouve, dévoile ma personnalité et ils complètent plus intimement une biographie sortie il y a quelques années.

URBAN TV. Est-il plus facile de se découvrir en écrivant un livre qu’en chantant ?

Anne Sylvestre. Peut-être, il est vrai qu’une fois l’ensemble de mes mots couchés sur le papier j’ai eu un moment de recul en me disant : est-ce que je laisse dire tout cela ? Je me découvre réellement, beaucoup plus que je ne le croyais. Il y a une différence entre le livre, où l’on n’est pas là physiquement quand le lecteur le découvre, et lorsque l’on chante face au public et à ses réactions sans protection.

URBAN TV. . Qu’est ce  qui importe le plus dans les mots : leur sens ou la poésie qui les baigne ?

Anne Sylvestre. Tout à la fois, je me suis beaucoup attachée aux sonorités auxquelles j’accorde énormément d’importance, cela est sûrement du à mon habitude d’écrire et d’interpréter des chansons. Des mots nous entraîne à d’autres, par vague, comme les ondulations d’un champ de blé, un mot peut nous amener à une blague, un souvenir, une personne, chaque mot accroché dans le livre n’est pas traité comme le précèdent, certains me dirigent vers des histoires, des aventures…

URBAN TV. Quelle place devrait avoir la littérature dans l’éducation et son incidence sur les comportements ?

Anne Sylvestre. Vaste question, car souvent on emploie un mot sans en connaître le sens, le vrai sens, en particulier avec les textos (que j’utilise en permanence avec plaisir et bonheur sans déranger immédiatement mon interlocuteur), ce qui n’exclut pas le fait que j’écrive encore du courrier ou me serve de « Maurice » mon Apple…

URBAN TV. Peut-on relier le monde des enfants et des adultes par des mots ? On vous reconnait souvent par les souvenirs de vos chansons pour enfants ?

Anne Sylvestre. Vous n’êtes pas venu près de  moi pour me faire de la peine ? C’est vrai j’ai chanté et  écrit dix-huit albums de « Fabulettes » qui ont bercé l’enfance de beaucoup d’entre nous, mais je ne les ai jamais chantées sur scène, c’est avec des chansons engagées et pour adultes que je remplis les salles telles : Bobino, la Cigale, le Casino de Paris, l’Olympia…

URBAN TV. L’évolution des mots : union civile, pacs, mariage, n’est-ce qu’une histoire de mots ?

Anne Sylvestre. Qu’est-ce que cela change ? Il serait temps qu’on arrive à trouver cela normal ! On a pris cette évolution pour donner à des gens qui n’y auraient pas pensé, une raison pour éveiller la haine des autres ! Et l’Amour au-delà de cela ?

Rappelons-nous : « Lala et le Cirque du Vent » un album sorti en 2007 à destination de la jeunesse où Anne Sylvestre montre que l’amour n’est pas régi que par les textes…A redécouvrir !

Coquelicot, un livre de chevet que l’on ne range pas tout de suite après l’avoir lu !

 

 





 

 
    Accueil - Programme TV - People TV
Sortir au cinéma - Sortir au restaurant - Agenda
Infos vie pratique - Infos multimédia - Infos voyages - Infos intérieur - Infos autos motos
Annonces autos - Annonces motos - Annonces immos - Annonces bonnes affaires - Annonces emplois
Communiquer dans Urban TV - Créer votre Urban TV
Courrier des lecteurs - Enquête de satisfaction
Site partenaires :
Amenothes Conception